votre sérénité informatique

News

LA « DIGITALISATION »

Une opportunité de croissance pour les TPE-PME

La crise sanitaire a accéléré l’évolution des modes de consommation. L’État accompagne PME et TPE dans leur transformation numérique, encore trop peu avancée par rapport au niveau européen.

Cette transformation est permise par le déploiement à l’échelle de tout le territoire français de la fibre optique et de la couverture mobile 4G garantissant des connexions de très haut débit.

Pour une TPE ou PME, le numérique permet d’accompagner, simplifier et renforcer tous les pans de l’activité (vente, promotion, gestion, ressources humaines, relation client) et d’assurer le développement de l’entreprise.

Les enjeux de la numérisation

Selon l’étude Ipsos « La transformation numérique : Une opportunité de croissance pour les TPE – PME Françaises » (juin 2020), les outils en ligne sont utilisés en priorité pour attirer et satisfaire les clients :
69 % des TPE-PME les utilisent à des fins de communication et marketing pour faire connaître les produits, le service ou la société ;
51 % pour répondre aux clients et développer la relation ;
37 % pour améliorer les opérations et la productivité internes ;
24 % pour vendre en ligne.

Depuis la réalisation de cette étude fin 2019, la crise sanitaire a accéléré les évolutions de consommation. La vente en ligne de produits de grande consommation, notamment alimentaire, a augmenté en France de 42% en 2020. Et la tendance se consolide en 2021 : on estime que le marché du commerce en ligne a autant progressé en quelques mois qu’il n’aurait dû le faire en 4 à 5 ans, battant des records de marché.
De plus en plus de Français ont ainsi adopté de nouvelles habitudes que les TPE et PME ne peuvent ignorer.

Quelle solution technique ?
Contactez-nous

Messagerie d’entreprise, outils collaboratifs ou gestion électronique des documents internes sont autant de solutions pour développer les ventes, réduire les coûts et améliorer la productivité.

Source :

https://www.gouvernement.fr/la-digitalisation-une-opportunite-de-croissance-pour-les-tpe-pme

TRAVAILLEURS HANDICAPES :

CE QUI CHANGE EN 2020 POUR TOUTES LES ENTREPRISES DU SECTEUR PRIVÉ

Rappel du contexte :

La loi n°2018-771 pour la liberté de choisir son avenir professionnel simplifie la déclaration des entreprises dans le cadre de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH).

Depuis janvier 2020, cette déclaration se fait par voie dématérialisée via la DSN. Les entreprises doivent déclarer, chaque mois, les bénéficiaires de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (BOETH) qu’elles emploient. Cette déclaration mensuelle permet aux organismes de Sécurité sociale d’envoyer, à la fin du mois de janvier N+1, le nombre de BOETH employés par l’entreprise au titre d’une année N afin que les entreprises puissent effectuer leur déclaration annuelle liée à l’OETH.

Attention : Pour la première année de mise en œuvre, la notification par l’Urssaf, les CGSS et la MSA aux entreprises de leurs effectifs moyens annuels (2020) de travailleurs handicapés et d’emploi exigeant des conditions d’aptitude particulière sera transmise aux entreprises d’ici le 31 mars 2021, et non pas en janvier comme prévu initialement

Réglementation :

D’après l’article L. 5212-6 du Code du travail, l’employeur s’acquitte de son obligation en employant des bénéficiaires de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (BOETH), quelles que soient la durée et la nature de leur contrat.

D’après l’article L. 5212-7 du Code du travail, l’employeur s’acquitte également de son obligation en employant parmi les travailleurs handicapés :

  • Les bénéficiaires accueillis en stage par l’employeur, quelle qu’en soit la durée, ainsi que les jeunes de plus de seize ans bénéficiaires de droits à la prestation de compensation du handicap, de l’allocation compensatrice pour tierce personne ou de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé qui disposent d’une convention de stage ;
  • Les bénéficiaires accueillis pour des périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP) ;
  • Les bénéficiaires mentionnés à l’article L. 5212-13 mis à disposition par les entreprises de travail temporaire et par les groupements d’employeurs (la déclaration de ces bénéficiaires se fait annuellement dans la DOETH).

Quelle solution technique ?
Sage 100cloud Paie & RH

Fiches Techniques :

SAGE PAIE :
http://cfg-asp.fr/wp-content/uploads/2021/02/CFG-FP_SAGE-100LOUD-PAIE.pdf
SAGE PAIE & RH :
http://cfg-asp.fr/wp-content/uploads/2021/02/CFG-FP_SAGE-100LOUD-PAIE-RH.pdf

Sources :

http://net-entreprises.custhelp.com/app/answers/detail/a_id/2128

https://travail-emploi.gouv.fr/emploi/emploi-et-handicap/article/obligation-d-emploi-des-travailleurs-handicapes-ce-qui-change-en-2020.

ECHEANCES DES DECLARATIONS

La version 14.10 de Sage Etats Comptables & Fiscaux est obligatoire pour la campagne fiscale 2020.
Le calendrier prévisionnel est le suivant :

08/02/2021Ouverture de la campagne EDI-Paiement RCM
26/02/2021 Mise à disposition de la Maj fiscale contenant les formulaires
EDI Paiement IS : Feuillets 2571-SD, 2572-SD et 2573-SD
02/03/2021 Ouverture de la campagne EDI-Paiement IS
03/03/2021 Fermeture de la campagne EDI TDFC millésime 2020 (en Test)
Ouverture de la campagne EDI-TDFC millésime 2021 (en Test)
26/03/2021 Fermeture de la campagne EDI-TDFC millésime 2020 (en Réelle)
29/03/2021 Mise à disposition de la Maj fiscale Liasses TDFC  et de l’ActiveX EDI TDFC/Paiement CVAE/Requête
01/04/2021 Ouverture de la campagne EDI-TDFC et EDI-Paiement CVAE millésime 2021
18/05/2021 Limite de dépôt EDI-TDFC des liasses pour tous les régimes (exercice clôturé au 31/12)
IS• Acomptes 2571 au 15/03 – 15/06 – 15/09 – 15/12
• Relevé de solde 2572 et demande de remboursement 2573 au 05/05 (exercice au 31/12/2020)
CVAE• Acomptes 1329AC au 15/06 – 15/09
• Solde 1329DEF au 05/05
Ces dates sont données à titre indicatif et sont susceptibles de modifications en fonction des évolutions de la loi de finances 2021 et des dates de parution des cahiers des charges.

INDEX DE L’EGALITE PROFESSIONNELLE

Entreprises d’au moins 50 salariés : publiez sans attendre votre index de l’égalité professionnelle

Les entreprises d’au moins 50 salariés doivent calculer et publier leur Index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes chaque année au plus tard le 1 mars.

Pour faciliter leurs démarches, le ministère du Travail a mis en place un dispositif d’accompagnement, notamment pour les entreprises de 50 à 250 salariés.

Conçu comme un outil simple et pratique pour mettre fin aux inégalités professionnelles, l’Index permet aux entreprises de mesurer les écarts de rémunération entre les sexes. Tout en mettant en évidence les points de progression sur lesquels agir quand ces disparités sont injustifiées.

L’Index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes a été conçu pour mettre fin aux inégalités entre les femmes et les hommes dans le monde du travail.

En effet, malgré le principe « à travail égal, salaire égal » qui est inscrit dans la loi, la rémunération des femmes reste en moyenne inférieure de 9% à celle des hommes.

Les entreprises d’au moins 50 salariés doivent calculer et publier sur leur site internet la note globale de l’Index de l’égalité femmes-hommes avant le 1 mars 2021, sous peine d’une pénalité financière pouvant représenter jusqu’à 1% de la masse salariale.

Elles doivent également communiquer cette note globale, avec le détail des différents indicateurs, à leur Comité social et économique (CSE) ainsi qu’à l’inspection du travail (Direccte).

Quelle solution technique ?

Sage 100cloud Paie & RH et l’option Sage BI Reporting permettent d’automatiser le calcul des indicateurs

En savoir plus sur l’Index, son calcul et le dispositif d’accompagnement :https://www.economie.gouv.fr/entreprises/index-egalite-professionnelle-obligatoire

Précision sur l`obligation légale concernant l`égalité salariale

4 ou 5 indicateurs à calculer pour obtenir une note globale sur  :

1/ Ecart de rémunération (comparaison des rémunérations moyennes par catégorie et tranche d’âges) : 40 points
2/ Ecart de répartition des augmentations individuelles : 20 points
3/ Ecart de répartition des promotions : 15 points
4/ Pourcentage des salariés augmentées à leur retour de congé maternité : 15 points
5/ Proportion de femmes et d’hommes parmi les 10 plus hautes rémunérations : 10 points

Attention :
• Le calcul de chaque indicateur est réalisé selon des règles précises décrites dans le décret : prise en compte des populations, des éléments de rémunération …
• Chaque indicateur calculé donne une note selon la grille publiée dans le décret
• Le cumul des 5 notes permet d’obtenir sur 100 points le score global de l’entreprise.

Quelle solution technique ?

Sage 100cloud Paie & RH et l’option Sage BI Reporting permettent d’automatiser le calcul des indicateurs

Le lancement de la mise à jour des données BI permet alors une réplication dans Sage BI Reporting.
Après quelques paramétrages, notamment autour des rubriques de brut à prendre en compte, le nouvel état d’égalité Femmes/ Hommes affiche alors le résultat de l’index et le détail du calcul des indicateurs.

Textes de référence :
• La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 05 septembre 2018 :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037367660&categorieLien=id
• Le décret du 08 janvier 2019 sur les modalités d’application et le calcul de l’index égalité femmes/ hommes :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037964765&categorieLien=id
• L’instruction de la direction générale du travail du 25 janvier 2019 à l’attention de la directe et de l’inspection du travail concernant le calendrier de mise en œuvre du dispositif égalité femmes/ hommes :
https://travail-emploi.gouv.fr/publications/picts/bo/2019/20190003/tre_20190003_0000_0010.pdf
• L’arrêté publié le 21/02/2019 définissant les modalités de transmission des indicateurs à l’administration :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000038149589&categorieLien=id
• Le décret du 30 avril concernant les obligations en matière d’égalité femmes/hommes et les délais de mise en œuvre en cas de manquement :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000038429320&categorieLien=id
• Des informations complémentaires sur le site du ministère du travail avec une foire aux questions :
https://travail-emploi.gouv.fr/droit-du-travail/egalite-professionnelle-discrimination-et-harcelement/questions-reponses-sur-le-calcul-de-l-index-de-l-egalite
• Le dossier de presse :
https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/index_egalite_fh_22-11-18.pdf

Nouvelle version Sage Etats comptables et fiscaux pour la campagne fiscale 2019

Nouvelle version de Sage Etats Comptables et fiscaux v13.00 et prochainement 13.10 (14/12/2019) :
– Compatibilité avec Sage 100cloud comptabilité V6 et Sage 100 cloud Immobilisations V6
– Intégration de documents PDF dans un modèle de plaquette
– Impression PDF d’une plaquette intégrant tous les types de documents (documents Office inclus)
– Impression de la date et de la devise d’édition sur la plaquette
– Import tableau avec cumul ou suppression des données déjà présentes
– Duplication de rubrique

Rappel nouveautés Version 12.00 :
– Modes d’authentification Sage, Windows ou office
– Définition de l’emplacement de stockage du fichier à importer
– Personnalisation des formulaires liasse à afficher par période
– Calculatrice intégrée

Nouvelle obligation légale : le calcul de l’index égalité Femmes / Hommes

Une nouvelle obligation légale concernant l’égalité salariale entre en vigueur dès 2019 pour les entreprises de plus 250 salariés et dès 2020 pour les entreprises de plus de 50 salariés.

L’employeur devra calculer et publier chaque année un index de l’égalité Femmes / Hommes. A défaut il pourra se voir appliquer une pénalité financière pouvant aller jusqu’à 1% de la masse salariale.

Le logiciel de Paie Sage 100c intègre cette fonctionnalité dans sa dernière version : n’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

 

Sage 100c v2.0

Sage a sorti sa nouvelle version de la ligne 100 : la Sage 100c v2.0

Depuis aujourd’hui, le cru Sage 100c s’est étoffé avec des nouveautés fonctionnelles inédites telles que :

  • Sage BI Reporting
  • Sage ScanConnect
  • Sage Contact, qui permet la connexion avec Office 365 Business Premium
  • Sage Customer Voice
  • Sauvegarde et restauration
  • Les connecteurs Social Media

Sage 100c v2 c’est aussi des améliorations fonctionnelles fortes :

  • Sage Document Manager
  • Saisie de Caisse Décentralisée certifiée LAF
  • Sage CRM
  • Des améliorations dans la Gestion Commerciale, la Comptabilité, la Gestion de Production

N’hésitez à nous contacter pour connaître les modalités d’évolution vers cette nouvelle version.

Déménagement

CFG a déménagé depuis le 1er septembre 2017 pour des nouveaux locaux.

Notre nouvelle adresse : 21 rue de la Résidence BEAUMER à Monts.

Nos autres coordonnées restent inchangées.